Réforme de la chronologie des Médias suspendue

Le centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) qui avait pris l’initiative en 2015 de réunir les professionnels de l’audiovisuel et du numérique sur la réforme de la chronologie des médias suspend les discussion faute d’un consensus.

L’accord du 6 juillet 2009 prévoit que les films doivent attendre un an avant leur exploitation en vidéo à la demande (VOD) et 3 ans pour les plateformes de vidéos à la demande par abonnement (SVOD) comme Netflix afin de permettre à ceux qui investissent dans la production (Canal+) de bénéficier d’une fenêtre d’exploitation privilégié. Si cette chronologie est un outil essentiel pour le financement du cinéma et l’un des socles avec les quotas de l’exception culturelle permettant au cinéma français d’exister, elle est cependant en décalage avec les nouveaux usages et représente un frein au développement d’une offre légale de qualité.

Les discussions visaient a introduire une chronologie des médias modulable pour permettre aux exploitants de proposer des films plus ou moins récents en fonction de la nature de leur offre. Par exemple, la nouvelle chronologie des médias proposée par Canal+ s’articulait autour de cinq fenêtres d’exploitation :

  • Après 4 mois : pas de modification de calendrier pour les DVD ou la VOD;
  • Après 6 mois (au lieu de 10) : diffusion sur des chaînes TV de cinéma payantes ;
  • Après 18 mois (au lieu de 22) : diffusion sur les chaînes TV en clair en cas de coproduction ;
  • Après 32 mois (au lieu de 36) : diffusion sur les sites payants de SVOD ;
  • Après 44 mois (au lieu de 48) : diffusion sur les sites gratuits de SVOD.

Ces propositions n’ont pas semblé suffisamment ambitieuses. Ne pas réviser la première fenêtre d’exploitation VOD et n’avancer que de quelques mois les autres fenêtres d’exploitation ne libéreront pas le marché.

 

 

À lire sur Numerama : TV, VOD, SVOD : le Centre national du cinéma suggère un calendrier de sortie modulable

 

http://www.zdnet.fr/blogs/digital-home-revolution/svod-et-chronologie-le-cnc-dans-l-impasse-39851852.htm

http://deadline.com/2017/04/netflix-cannes-film-festival-french-theatrical-exhibitors-dispute-okja-the-meyerowitz-stories-1202077688/

http://www.telerama.fr/cinema/cannes-2017-netflix-se-dirige-vers-la-sortie-forcee,157354.php

Télécharger (PDF, 71KB)